Première destination, avec plus de 3 millions d’habitants : Katmandou, la capitale du Népal ! Elle est nommée ainsi d’après un édifice situé à Durbar Square (place centrale) appelé Kaasthamandap d’après le sanskrit, Kaasth (काष्ठ), « bois » et Mandap (मंडप/मण्डप), « refuge abrité ». Nous sommes donc impatients de découvrir cette ville !

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Tribhuvan, nous dégainons notre formulaire d’entrée et notre argent pour obtenir le fameux visa de 30 jours ! Une fois la porte de sortie franchie, nous devenons la proie des taxis et guides… L’un d’entre eux, nous propose de nous emmener à notre hôtel et affirme avoir des offres pour des activités et billets d’avion pour Lukla sans taxe. Sa compagnie se nomme PARIWAR HOLIDAYS et nous avons rendez-vous le lendemain pour faire un point sur ses propositions. Durant ce premier trajet, nous constatons que la ville n’est pas du tout comme l’on pensait. Ici, les nuages du matin ne sont pas dus à la fraicheur de la nuit qui se lève, mais à la pollution qui se condense dans la ville (les premiers jours, j’ai même saigné du nez…). La ville est surpeuplée et grouille dans une symphonie de klaxons. Enfin, nous arrivons à notre Guest House (Papaya house), fatigués après ces 19 heures de vol mais motivés pour découvrir ce pays!

Jour 1 : Relax and chill à Thamel !

Après un bon petit déjeuner à base de thé Népali et pancake banane/miel, nous allons à notre rendez-vous. Nous réglons nos billets pour Lukla, le taxi de la veille et un chauffeur privé pour le lendemain. Nous avons notre journée pour flâner dans les ruelles de Thamel, faire du shopping et manger un bout. A travers ces ruelles étroites et bondées de divers magasins, nous avons nos premiers échanges avec les népalais. Toujours souriants après un « namaste », ils n’hésitent pas à nous parler et nous donner des anecdotes sur la ville. Certains sont plus insistants que d’autres (surtout s’ils veulent vendre un bien ou une prestation) mais il y a une bonne ambiance et on découvre ce quartier avec plaisir.

Ils existent de nombreux restaurants à Thamel et les prix sont souvent plus élevés que dans les “bui-bui” des quartiers isolés. Pour nous, ça sera des momos aux légumes et un set typique népalais !

Les Momos!

Le set Népalais!

A SAVOIR : Vous pouvez tout négocier sauf la nourriture ! Dans les restaurants, les taxes rajoutées peuvent aller de 10% à 25% de votre note totale ! Vous pouvez donc la négocier.

Nous rentrons prendre une douche (tiède) et nous nous emmitouflons dans nos sacs de couchage car la nuit est très fraiche…

Jour 2 : City trip à Katmandou !

Départ à 8 heures, au programme 4 lieux incontournables à Katmandou. Nous sommes prêts à en prendre pleins les yeux !

Premier arrêt : MONKEY TEMPLE ou SWAYAMBHUNATH STUPA.

Swayambhunath (devanāgarī: स्वयम्भूनाथ स्तुप,) avec l’important stūpa de Bodnath à l’est, est un des plus anciens et le plus saint des sites bouddhistes de Katmandou. Il est situé sur une colline à l’ouest de Katmandou surplombant la ville. Le lieu est tout simplement magique entre les marches inondées de lumière et les drapeaux bouddhistes. Il faut juste esquiver les petits singes pour se rendre au dôme. Celui-ci représente le monde entier. Au dessus, on retrouve le stupa principal. Il a une paire de grands yeux qui représentent la sagesse et la compassion. Au-dessus de chaque paire d’yeux il y a un autre œil : le troisième œil. Ici on dit que « les yeux de Buddha voient tout mais ne disent rien ».

Après une bonne heure à contempler ce lieu, nous retournons auprès de notre chauffeur pour le second spot.

Deuxième arrêt : DURBAR SQUARE de Patan.

Le Durbar Square de Patan est situé au centre de la ville de Lalitpur. C’est l’une des places dans la vallée de Katmandou qui attirent le plus les touristes. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Une de ses attractions phares est l’ancien palais royal, une merveille de l’architecture Newar mais qui est actuellement en travaux.

A l’entrée, il nous faut débourser 1000 Roupies Népalaise par personne. Nous déclinons pour passer par derrière, via des petites ruelles. Nous avons eu raison de passer via la ville car seul le Bhimsen Mandir est bien visible de l’extérieur, le reste n’est pas accessible avec les échafauds, etc. Un peu déçu par ce lieu, nous préférons errer dans les rues de la ville à la recherche de Street Food…

Troisième arrêt : Le monastère de PASHUPATINATH.

PASHUPATINATH est un haut lieu de spiritualité hindoue situé à 4 km à l’Est de Katmandu au bord du fleuve “Bagmati”. La Bagmati est sale et regorge de détritus, mais elle reste sacrée. Sur les ghâts (les quais), nous avons même pu assister à des funérailles. Le corps est enveloppé d’un linceul au bord du fleuve, puis il est décoré avec des colliers de fleurs pour enfin être déposé sur un bûcher qui va être allumé par un membre de la famille du défunt.  « A Pashupatinath la mort fait partie de la vie ». Ici, nous apercevons également nos premiers Sâdhu (ascètes hindous), qui refusent d’être pris en photo (exceptés certains contre de l’argent… Mais non merci !).

 

Dernier arrêt : BODNATH.

Bodnath (également appelé Bouddhanath ou Buddha Stupa) est l’un des principaux sanctuaires bouddhistes de la région de Katmandou. Son stûpa du XIVe siècle qui domine l’horizon est l’un des plus grands au monde. La base du stûpa se compose de trois terrasses, représentant un mandala géant que les fidèles peuvent parcourir. On peut y voir 108 niches contenant chacune une statue de bouddha. Cet endroit est un vrai coup de cœur, entre les petites boutiques qui encerclent le stupa, celui-ci qui nous observe, les drapeaux qui s’agitent au vent et l’ambiance générale : on est en plein rêve !

Nous retrouvons notre chauffeur pour rentrer à notre guesthouse !

Jour 3 : Découverte du GARDEN OF DREAM !

Nous voulons faire un break du tumulte de la ville avec le vrombissement assourdissant des pots d’échappements des voitures et scooters de Katmandou… Quoi de mieux qu’un jardin en plein centre de la ville, séparé par des immenses murs épais ! Let’s go !

Nous finissons notre séjour à Katmandou sur une note fleurie. Demain nous partons pour Bhaktapur ! A bientôt !

RECAPITULATIF PRIX :

VISA 30 JOURS pour 1 personne (toujours avoir du cash en arrivant à l’aéroport, si possible des dollars)4207 Roupies Népalaise (RN)33 EUROS
Taxi pour se rendre de l’aéroport de Tribhuvan au centre ville de Katmandou600 RN5 EUROS
4 nuits en Guest House pour 2 personnes (avec sdb collective et chambre individuelle à Papaya house, charge incluse) BON RAPPORT QUALITE/PRIX !!2100 RN17 EUROS
Deux plats de 10 momos + 2 sodas330 RN (un restaurant excentré classique sans charge)

1230 RN (un restaurant à Thamel avec un 25% de charge)

Attention : les prix varient beaucoup et les boissons sont parfois plus élevées que les plats !

Entre 3 et 10 EUROS
1 thé Népali + 1 café + 2 pancakes650 RN (taxes incluses à Thamel) Attention : les prix varient beaucoup !5 EUROS
Street Food pour deux (des beignets de patates pour deux et samossa)45 RN Attention : les prix varient beaucoup !0,35 EUROS
1 bouteille d’eau d’1 litre25 RN A 50 RN Attention : les prix varient beaucoup !Entre 0,20 et 0,39 EUROS
1 chauffeur privé pour une journée (avec voiture et essence)3825 RN (les bus touristiques sont beaucoup plus abordables mais on voulait prendre notre temps!)30 EUROS
1 entrée au MONKEY TEMPLE200 RN1,57 EUROS
1 entrée au DURBAR SQUARE DE PATAN1000 RN8 EUROS
1 entrée au monastère de PASHUPATINATH1000 RN8 EUROS
1 entrée au BODNATH400 RN3 EUROS
1 entrée au GARDEN OF DREAM200 RN1,57 EUROS

 

14 thoughts on “3 jours à Katmandou, la capitale du Népal !

  1. Super article, qui m’a fait saliver (pancakes), frissonné (avec les singes, mauvais souvenir !), médité (Bodnath) et rêver (Garden of Dream bien sûr!) Bonne suite de voyage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *