Aujourd’hui cela fait 5 ans que je ne t’entends plus rire, 5 ans que tu es parti.

Et malgré ces 5 années, la peine de ta disparition est toujours aussi présente…

 

“La beauté de la mort, c’est la présence. Présence inexprimable des âmes aimées, souriant à nos yeux en larmes. L’être pleuré est disparu, non parti. Nous n’apercevons plus son doux visage ; nous nous sentons sous ses ailes. Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.”

Victor Hugo
Discours sur la tombe d’Émilie de Putron, 19 janvier 1865

4 thoughts on “5 années maintenant…

  1. Invisible à l œil mais présent dans notre coeur et nous accompagnant dans nos choix de vie, on pense bien à lui et à vous on vous embrasse tendrement
    Les Guégan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *