Pour tous les fans de la bronzette, les îles Fidji ou Fiji (en anglais) ont des airs de paradis. Des plages bordées de palmiers, des récifs regorgeant de poissons et des locaux toujours souriants : mettez un maillot de bain et de la crème solaire dans votre valise car ces îles ensoleillées sont si chaudes qu’elles en deviennent torrides.

Mais, les Fidji ne se limitent pas à leurs plages. En effet,  pour bien saisir l’identité insulaire, il faut passer du temps dans les terres. Les deux tiers de la population vivent en zone urbaine et c’est sur l’île de Viti Levu qu’on trouve les deux plus grandes villes du pays : Suva, la capitale et Lautoka (ville portuaire vivant des exploitations de canne à sucre qui l’entourent). Nadi reste le point d’atterrissage pour la plupart des voyageurs avec l’aéroport international.

Point culture !

L’industrie cinématographique a fait découvrir au monde ces îles, leurs récifs et leurs eaux bleu cobalt offrant un régal visuel pour des films tels que Seul au monde de Tom Hanks ou Le lagon bleu qui a révélé Brooke Shields. Ce n’est donc pas étonnant que, malgré le coup d’État de 2006, les plages des Fidji continuent à être envahies par les touristes.

Agence ou pas Agence ?

Je suis partie avec des amis pour deux semaines et j’ai adoré ! Entre la nourriture, les paysages,  les locaux très ouverts et souriants … Franchement, on n’a vraiment pas envie de quitter ces îles ! Bref, je vous propose un récapitulatif prix si ça vous tente d’aller visiter tous ces endroits !

Les premiers jours nous sommes restés à Nadi et après quelques échanges avec d’autres voyageurs, on s’est vite rendu compte qu’il était préférable de passer par une agence locale pour organiser tous les transports sur les îles… Et ainsi être plus efficient ! (Pour 2 semaines on ne voulait pas perdre de temps à négocier pour les bateaux etc.). L’agence se nomme : PARADISE TOURIST LINK et c’est Pa, une femme très dynamique qui gère l’affaire ! Elle est très agréable et a souvent à faire à des backpackers… Du coup, elle est très compréhensive quand on a un budget limité. Flexible et souriante : je vous la recommande vivement !

Money ! Money !

A SAVOIR : 1 $FJD (Dollar Fidjien)=  0,41 Euros

  • Billet avion : 861 $ FJD soit 357 EUROS (aller /retour au départ de Christchurch, Nouvelle Zélande Sud).

 

  • Transport : 509 $ FJD soit 212 Euros.

On a pris quelques fois le bus local, compter 1$ FJD pour se rendre en centre ville (par personne), sinon le taxi est négociable (selon le trajet et le nombre de personne). Donc,  la plus grosse dépense reste  le bateau. On a pris 4 fois le bateau et plus le trajet est long, plus la note est salée ! Sachez-le !

 

  • Logement : 581 $ FJD soit 242 Euros

On a partagé notre temps entre les guesthouses (avec d’autres backpackers comme nous) et les fameux « Home Stay » (vivre chez l’habitant). On a donc deux cas différents avec deux ambiances différentes ! Je vous conseille d’expérimenter les deux ! C’était top !

A Mana Island la guesthouse MANA LAGOON BACKPACKERS est idéal : bien située avec une bonne ambiance chaque soir (compter 24 $ FJD  la nuit en dortoir). Un gros coup de cœur pour la maison de Salomé (« Home Stay ») à Nacula Island qui m’a vraiment touché : la famille est adorable, la nourriture excellente et la vue le soir sur l’océan est sublime ! (compter 100 $ FJD la nuit pour un lit double dans une chambre séparée).

 

  • Nourriture : 316 $ FJD soit 132 EUROS

La nourriture est comprise dans le prix des « Home Stay » et on a négocié pour quelle soit également prise en compte dans les guesthouses sur les différentes îles visitées. Donc, les seuls moments où nous avons payé la nourriture reste à Nadi (pour 4jours). A savoir : une portion de frite c’est 3$ FJD ! (très important pour la survie ! LOL).

 

  • Activité : 138 $ FJD soit 58 EUROS

Tout est négociable évidemment ! Entre la plongée, la randonnée, la journée surf, la visite des grottes, la visite du jardin des orchidées et le temple à Nadi…. Bref, on arrive à ce montant ! Sachez que si vous parlez aux locaux, en général, ils vous donnent des bons conseils. Le marché local et la cérémonie du Kava étaient ouverts à tous et conseillés par des locaux. De même, la plongée avec les requins était gratuite : on a demandé à notre taxi bateau s’il connaissait des endroits où les voir et il nous a directement emmenés sur le trajet entre deux îles ! Top !

 

  • Extra : 292 $ FJD soit 122 EUROS

Alors oui on a fait quelques soirées (avec du vin, des bières, des Pina Colada et du Kava….), donc il y a des extras !

ATTENTION ALERTE : Ce qui se passe aux îles Fidji reste aux îles Fidji ! XD

 

LE BILAN !

Total : 2 700 $ FJD PAR PERSONNE, soit  1 123 EUROS pour deux semaines de voyage (tout compris)!

Voilà, j’espère que cet article vous aidera à organiser votre voyage.

A bientôt ! Enjoy your life, enjoy your trip !

4 thoughts on “FIJI TRIP ! BUDGET POUR 2 SEMAINES !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *