Hiroshima était la cible du premier bombardement atomique de l’histoire de l’humanité. Depuis le 6 aout 1945, la ville est restée à jamais gravé dans les mémoires… Il serait pourtant dommage de limiter cette ville à cela! Hiroshima nous a offert de belles découvertes ! Let’s go :

Logement ?

Après une courte traversée en ferry en revenant de Miyajima, nous nous sommes dirigés directement à notre guesthouse : LA GUESTHOUSE SANTIAGO HIROSHIMA. Il s’agit d’un grand immeuble qui compte plus de 3 étages de chambres capsules. C’est accueillant et les chambres sont bien ventilées et calmes 😉

Ambiance ?

Pour notre premier jour, nous avons fait un tour en ville, mangé des okonomiyakis à l’OKONOMI MURA et rencontré une jeune russe qui travaillait dans un restaurant italien en plein centre d’Hiroshima! Lol. On a vite compris que la ville était un gros melting pot de nationalités et que l’on allait s’y plaire 😉

Découverte de la ville :

Nos sacs sont défaits et le planning des activités est réalisé, nous attaquons la découverte officielle de cette ville ! Pour faire simple, je vais vous détailler nos 4 journées de visites :

JOUR 1 :

  • DOME DE LA BOMBE A 

C’est le site le plus symbolique de la destruction d’Hiroshima durant la Seconde Guerre mondiale. Construit en 1915, le bâtiment fut d’abord le Palais préfectoral de la promotion industrielle d’Hiroshima avant que la bombe atomique n’explose presque juste au-dessus. Tous les gens qui se trouvaient à l’intérieur périrent. Malgré sa grande dégradation, c’est l’un des rares bâtiments (à l’épicentre de l’explosion) qui soit resté debout. Un lieu chargé d’histoire mais où la vie reprend ses droits depuis quelques années comme le prouve ces plantes fleuries…

  • PARC DU MEMORIAL DE LA PAIX

Ce vaste parc arboré et sillonné de sentiers et jalonné de monuments commémoratifs. L’élément central est le long Bassin de la paix, bordé d’arbres, avec le cénotaphe. On y retrouve également : la flamme de la paix, le monument des enfants pour la paix et bien +…. Une ambiance de recueillement envahit ce parc comme «pour ne jamais oublier», beaucoup de japonais se rendent ici pour se remémorer cette atrocité.

  • MUSEE DU MEMORIAL DE LA PAIX D’HIROSHIMA

Ce bâtiment abrite une collection d’objets (dont nombre d’effets personnels) récupérés après le désastre : vêtements en lambeaux, boite à pique-nique d’enfant fondue… Mais également des enregistrements de témoignage des survivants et le plus intéressant (pour moi au vu de mon cursus biologique/microbiologique) : une chronologie des impacts de la bombe atomique sur l’organisme humain! C’est une visite extrêmement marquante et forte. Pour résumer, ce musée présente l’histoire d’Hiroshima ainsi que la genèse et le pouvoir destructeur des armes nucléaires.

JOUR 2 :

  • BAYSIDE BEACH A SAKA

Après toutes ces émotions, on voulait une journée farniente ! Pourquoi pas la plage de Saka 😉 ?!  C’est une parenthèse à seulement 30 min du centre ville en train. On en a profité pour faire voler le drone et capturer quelques photos en compagnie des pécheurs.

JOUR 3 :

  • HIROSHIMA-JO

Egalement connu sous le nom de «château de la carpe», l’Hiroshima-Jo fut édifié en 1589 puis il fut détruit par la bombe et reconstruit en 1958. On y trouve un petit musée exposant des objets historiques et la vue d’en haut est vraiment top ! On apprécie également les douves et le parc qui sont très agréables pour une petite promenade.

JOUR 4 :

  • ON RETROUVE NOTRE ANCIEN COLOCATARE D’AUSTRALIE

La joie ultime de retrouver notre ami originaire d’Hiroshima que l’on a connu à Melbourne durant notre colocation de 6 mois en Australie, 3 ans auparavant ! Comme quoi les voyages sont des découvertes culturelles mais aussi des rencontres humaines et ça on adore !

Petite séance photo typique du Japon le temps d’un après-midi 😉

Photo montage avec notre coloc et une star japonaise incrustée! WTF ! LOL

LE FESTIVAL DES FLEURS

On a eu beaucoup de chance de tomber à Hiroshima durant cette période (du 03 au 04 Avril), car pour l’arrivée de la chaleur, les japonais font la fête en ville avec une profusion de stands de Street Food et avec un beau défilé de charriots colorés ! Toutes les associations d’Hiroshima sont représentées, même Disney est venu! Lol.

On repart en ROAD TRIP !!!

Après ces 4 jours de visites, on voulait bouger en dehors de la ville et on a décidé de louer une petite voiture pour visiter la campagne japonaise et une île un peu spéciale !!! Bref, je vais vous détailler cela ;). En tout cas, ce sentiment de liberté quand tu vis et dors dans ton véhicule, nous manquait trop !! On devient vite accro au mode «débrouille» et aux découvertes que l’on fait durant un road trip…

JOUR 1 :

  • OKUNOSHIMA ISLAND

Voici une île qui mérite toute notre attention : l’île des LAPINS ! Appartenant au parc national Setonaikai, elle est accessible en ferry depuis Tadanoumi et nous avons foncé pour découvrir ce lieu de toute beauté!  Ancien site industriel, l’endroit abritait une centrale électrique et une usine chimique. Un passé pas super folichon mais les quelques lapins abandonnés se sont multipliés et aujourd’hui ils envahissent les 70 m2 de l’île…. Ici, ils sont nourris et choyés.

L’île en elle-même est sublime avec ses palmiers, sa mer bleue et ses falaises. Beaucoup y restent avec leurs tentes et des grillades pour y passer une nuit !

JOUR 2 :

  • AKIOTA VILLAGE

    • Les rizières INI TANADA

Ces rizières ont été retenues en 1999 comme faisant parties des cent plus belles cultures en terrasses du Japon. L’endroit est d’ailleurs connu pour perpétuer et enseigner l’agriculture traditionnelle japonaise. Voici un petit aperçu en saison «verte» :

    • Les cascades RYUZUKYO

Moins connues que celles de Sandankyo, elles méritent de s’y attarder ! On découvre 3 cascades, la plus petites de 12 mètres et la dernières de 30 mètres. Elles sont très impressionnantes et pour l’anecdote : ON A PERDU LE DRONE ! Et oui, en voulant avoir une vue aérienne de la cascade, une bourrasque de vent a envoyé le drone dans un arbre…. Nous avons attendu plus de deux heures qu’il tombe, en vain !

JOUR 3 :

  • SANDANKYO GORGE

Cascades, randonnées et gorges abruptes tout cela fait rêver les passionnés de la nature ! Malheureusement pour nous, il pleuvait violemment et nous avons été obligés de rebrousser chemin et de rentrer à Hiroshima…. Déception totale!

Pour ceux qui sont tentés, voici le lien de l’office du tourisme pour Sandankyo :

OFFICE DU TOURISME AKIATO SANDANKYO

Les galères ?

Après la perte du drone, nous avons eu un sacré coup de mou et pour continuer dans nos mésaventures : nous n’avions pas de logement pour deux nuits à Hiroshima. Nous avons donc utilisé «le système D»: une nuit à dormir dans des douches publiques et une autre dans un karaoké ! (on avait tenté le Mcdo mais il fermait à minuit! lol).

Moi dans les douches publiques… mon duvet et ma motivation! lol

Hugo qui tente d’éteindre la TV du karaoké pour que l’on soit dans le noir pour dormir! lol

On a bien galéré sur cette fin de séjour à Hiroshima mais on a bien rigolé ! (P.S.: le vlog associé va être très fun ! XD).

Il nous reste encore une ville à visiter avant de clôturer notre voyage au Japon : OSAKA !

A bientôt ! 

RECAPITULATIF PRIX :

1 nuit pour 1 personne à GUESTHOUSE SANTIAGO HIROSHIMA3 500 Yens Japonais (Y)

 

27 EUROS
1 okonomiyaki à l’OKONOMI MURA (formule basique avec bacon)500 Y4 EUROS
1 entrée au dôme de la bombe AGRATUITGRATUIT
1 entrée au parc du mémorial de la paixGRATUITGRATUIT
1 entrée au musée du mémorial de la paix200 Y1,5 EUROS
1 allé pour BAYSIDE BEACH A SAKA (à partir du centre ville d’Hiroshima)420 Y3 EUROS
1 entrée pour HIROSHIMA-JO370 Y2,8 EUROS
1 séance photo typique500 Y4 EUROS
1 location de voiture (5 portes type Clio 3) pour 3 jours avec un kilométrage illimité et une assurance complète (compagnie japonaise à coté de la gare au plus bas prix)25 640 Y197 EUROS
Péage pour notre circuit1 680 Y13 EUROS
Essence (pour 15 litres utilisés pour notre circuit)2 500 Y19 EUROS
1 ticket (allé/retour) de Tadanoumi pour aller à l’île des lapins310 Y2,4 EUROS
1 entrée à AKIOTA VILLAGEGRATUITGRATUIT
1 entrée au SANDANKYO GORGEGRATUITGRATUIT
1 nuit dans des douches publiquesGRATUIT LOLGRATUIT
1 nuit dans un karaoké (petite salle privée pour 6 à 8 heures selon la formule + boisson soft à volonté)2 100 Y16 EUROS

 

12 thoughts on “Hiroshima avec son histoire, notre road trip et les galères !

  1. Que d’aventures avec vous ! J’ai bien rigolé sauf pour le drône. Article complet et instructif comme d’habitude Merci!

  2. ahah qui aurait pu t’imaginer dormir dans des douches publiques 4-5 ans en arrière !!
    moins cool pour le drone, mais c’est les aléas des aventuriers !
    trop impatiente de voir le vlog pour le coup !!

  3. Tout cela nous donne plein d’information pour notre périple qui début dans 3 mois, dont un passage par le Japon et justement par Hiroshima : étape d’éducation des enfants sur l’Histoire ! Mais aussi avec d’autres choses à voir 🙂

    Pour le drône : vraiment pas glop J’imagine que vous avez évidemment tout essayer pour le récupérer, en vain. 🙁

    1. Coucou Christophe!
      Merci pour ton commentaire! On vous suit également et on a hâte de voir vos aventures en famille! 😉
      Contente que les articles vous plaisent! D’autres sont à venir avec le budget et de nouveaux tips!
      P.S.: On a vraiment pas eu de chance pour le drone….
      A bientôt! Et si besoin d’infos, n’hésitez pas à nous contacter!

  4. Très sympa cet article avec l’histoire qui s’en dégage de cette ville pour ma part très intéressant! Pas cool du tout pour le drone… Et j’admire pour les dodos dans les douches publiques lol et super les retrouvailles avec votre ancien coloc je trouve ça top!

    1. Merci mon binôme! T’inquiètes, pour les nuits à l’arrache on s’y fait vite! lol
      En tous cas on était trop content de voir notre pote 😉 ça sert aussi à ça les voyages!
      Des gros bisous à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *