Chaotique et organisée, hypermoderne et profondément classique, criarde et réservée, unique et incontestablement japonaise… La ville de Tokyo est à elle seule un paradoxe qui se réinvente chaque jour ! Bienvenue au pays du soleil levant, commençons par la capitale nippone pour 15 jours intenses !

Notre arrivée dans ce pays fut douloureuse (après 11 heures de vol avec une escale en provenance de la Birmanie), nous avons passé notre première nuit dans l’aéroport de Tokyo (HANEDA).  Après plusieurs péripéties avec nos logements (merci l’incompétence de EBOOKING.COM), nous avons enfin trouvé un hôtel capsule dans le quartier de TAITO-KU. Je recommande vivement l’hôtel KOTOBUKI : calme, à quelques minutes de plusieurs sites touristique et avec un personnel bienveillant. On adore !

Pendant ces 15 jours nous avons marché et/ou crapahuté d’un site à un autre en testant un maximum de choses possibles, revenant souvent dans les mêmes zones….  Donc, pour faire simple, je vais vous détailler les spots incontournables dans nos QUARTIERS PREFERES!

Les activités par QUARTIER !

A/ UENO

Ce site est juste à 10min à pied de notre guesthouse, on y a donc passé beaucoup de temps ! C’est pour nous le cœur culturel de Tokyo. Il s’organise autour d’un immense parc : l’Ueno-Koen et comprend également le grand Musée national de Tokyo.

L’endroit est parfait pour se reposer sous un cerisier, prendre un café au Starbucks du parc (et oui ils sont partout ! lol) et admirer l’Ueno Tosho-gu tout en grignotant les brochettes des stands du parc.

Il y avait foule ce jour-ci sous les cerisiers! Lol

B/ ASAKUSA

Asakusa est mon endroit favori ! C’est un quartier qui est encore très imprégné de l’atmosphère de jadis. Son temple, le Senso-Ji est un incontournable à Tokyo. Cet endroit est juste magique entre les prières des fidèles, la porte du tonnerre (KAMINARI MON) et la pagode à 5 niveaux, on en prend plein les yeux !

Un peu moins traditionnel mais complètement fou : nous avons testé un café à oiseaux. Un moment fun où tu te fais agresser par des volatils de différentes tailles et espèces ! LOL. A savoir : les excréments d’hiboux ça tâchent ! 

N.B. :

Une parenthèse pour le quartier en dessous : NIHOMBASHI avec son écurie de sumo. En effet, nous avons eu la chance d’observer un entrainement (de l’extérieur, à partir de 6H30 jusqu’à 10H) à ARASHIO BEYA. C’était une activité qui me tenait particulièrement à cœur et je suis ravie d’avoir vécu cette expérience ! Une sérénité et une force chez ces athlètes, c’est juste impressionnant :

Désolé pour les reflets et la qualité de ces images, on était derrière une grosse vitre… Bref c’est juste un aperçu du coup! 😉

C/ AKIHABARA

Nous sommes officiellement dans le foyer de la culture GEEK (ou OTAKU ici)! On y trouve des mangas, des jeux vidéo et des machines à pinces à profusion… Tout dans ce quartier est coloré et décalé ! Au centre, s’impose un magasin gigantesque : AKIBA ZONE avec ses 7 étages de jeux, éléments en électroménager et j’en passe…

On voit cela en pleine rue…. VIVE MARIO KART! LOL

Les fameuses tentatrices….. XD

Un autre moment insolite : on a pris le goûter dans un MAID CAFE ! Une expérience folle que je recommande au moins une fois ! On a rigolé en pensant que nos hôtesses (trop mignonnes: KAWAII) étaient sous cocaïne à force de parler et d’agiter leurs bras de façon surexcitée ! XD

D/ MARUNOUCHI

C’est le centre officiel de Tokyo avec la gare centrale. Cette gare en briques rouges en impose et de nombreux photographes viennent prendre un cliché d’elle. Si vous êtes toujours intrigué par le fourmillement des gares (comme moi), venez jeter un coup d’œil à celle-ci ! Avec ses passages souterrains qui renferment une multitude de shops et restaurants… Cela vous fera passer l’après-midi !

N.B. :

Un aparté pour ROPPONGI qui comprend le célèbre restaurant qui a inspiré Tarantino dans son film Kill Bill : LE GONPACHI RESTAURANT ! Cela vaut le coup d’œil et on y mange bien 😉

Tartare de thon avec sa sauce sésame…. Un délice!

E/SHIBUYA

C’est le centre névralgique de la culture adolescente tokyoïte. On y trouve des magasins branchés, des couleurs vives, des cheveux décolorés, des salons de thé Hipster et autres…. C’est également ici qu’on peut apercevoir le fameux grand carrefour (présent dans tous les films tournés à Tokyo comme «Lost in translation» avec Scarlette Johansson) et ses deux tours.

F/SHINJUKU ET PLUS

Le quartier d’affaire avec des magasins haut de gamme, une marée humaine et des immenses gratte-ciel… Cet endroit serait sans grand intérêt s’il n’y avait pas un parc à quelques kilomètres au sud (à 20min de marche) : le Meiji-Jingu qui est le sanctuaire shintoïste le plus grandiose de Tokyo. Construit en 1920, il est grandement apprécié par les japonais pour se promener en famille ou pour les sportifs. De plus, des mariages traditionnels y sont souvent célébrés. Nous avons eu l’occasion d’y assister, c’est magnifique !

N.B. :

Une dernière parenthèse pour la «tour de Tokyo» : si vous voulez une vue d’ensemble sur cette ville, cette tour vous élève à 150 mètres de hauteur ! Pour observer le coucher de soleil il n’y a pas mieux 😉 En bonus, on y trouve un parc d’attraction dédié à ONE PIECE (un manga très connu !).

Photo officielle de NIPPON CONECTION

On bouge comment ?

Pour nous : à pied ! Nous avons préféré ce système afin d’éviter l’achat des cartes Suica et Pasmo (les transports représentent un gros budget dans le voyage et on préfère garder notre argent pour manger… LOL).

Attention : des pass 24-48H et 72H existent pour économiser si vous souhaitez absolument prendre le métro. Mais nous, on a dû prendre le métro dans Tokyo une fois ou deux juste pour tester 😉

Par contre, je vous annonce qu’il existe un moyen d’économiser au maximum sur les longs trajets au japon : LE BUS ! On a pris un pass de 5 trajets chez Willer Express (et à part le fait que leur site internet et un peu compliqué à comprendre…), il dessert toutes les grandes villes et propose des trajets de nuit (pour économiser une nuit d’hôtel c’est top !). On a donc évité l’achat du pass JR (Japan Rail) pour le train qui est particulièrement onéreux. 

Et on mange quoi ?

En ce qui concerne la nourriture, on n’a pas d’adresse particulière à recommander car ici la simple cantine de quartier est satisfaisante et on peut trouver des repas complets et savoureux pour n’importe quel budget ! Je recommande simplement de tout tester : Sushi, Gyoza (ravioli/dumpling), Ramen (soupe de nouille), Yakitori (brochette/grillade), etc. Pour être honnête, on a passé nos deux premiers jours à manger !

Cherry Cherry !

Dernier point et non négligeable : nous sommes arrivés juste au début de la fleuraison des cerisiers à Tokyo (cette année à partir du 20 Mars)! Un moment parfait pour observer la ville différemment et profiter de l’ambiance unique dans les jardins et les lieux de culte… Voici une sélection de nos meilleurs moments «SAKURA»:

Au parc de Shibuya

Au parc d’Ueno

Voilà, je termine cet article sur ces belles images, nous partons maintenant pour une autre ville : KANAZAWA (au Nord) !

A bientôt !

RECAPITULATIF PRIX :

1 taxi pour deux de l’aéroport HANEDA au centre de Tokyo8 000 Y (YENS JAPONAIS) (Les bus sont moins onéreux)61 EUROS
1 nuit pour une personne à KOTOBUKI2 500 Y19 EUROS
1 entrée au Musée national de Tokyo620 Y4,7 EUROS
1 entrée au Senso-JiGRATUITGRATUIT
1 entrée au bar à oiseaux : JUNGLE CAFE OWL avec un thé et des graines à donner aux volatils2 200 Y17 EUROS
Observer un entrainement de sumoGRATUIT (mais penser à bien appeler la veille pour confirmer que la séance aura bien lieu)GRATUIT
1 partie pour jouer aux machines à pince100 à 200 Y0,70 à 1,5 EUROS
2 glaces avec une photo souvenir au café KAWAII de MAIDREAMIN5 240 Y40 EUROS
1 menu pré-choisi (entrée+ plat+ dessert) à GONPACHI (le restaurant de Kill Bill)3 000 Y22 EUROS
1 entrée au Meiji-JinguGRATUIT (à part si vous souhaitez visiter le jardin intérieur= 800 YENS)GRATUIT (et pour le jardin intérieur= 6 EUROS)
1 entrée à la tour de Tokyo900 Y (au premier niveau soit 150 mètres) au niveau supérieur on peut voir le Mt Fuji (soit 1 500 Y pour 250 mètres)7 EUROS (ou 11 EUROS pour 250 mètres)
1 pass de 5 trajets au Willer Express BUS15 000114 EUROS
1 trajet de métroDépend de la distance à parcourir (nous avons toujours eu des trajets entre 300 et 400 Y *allé* et entre 4 et 8Km max)2,30 à 3 EUROS
1 plat de Ramen900 Y (en moyenne)7 EUROS
1 Sushi au saumon280 Y(en moyenne par pièce)2 EUROS
1 plat de Dumpling700 Y (les 6 Dumplings avec du riz)5 EUROS

 

16 thoughts on “Tokyo, son effervescence, ses cerisiers et ses moments WTF !

  1. Merci pour cet article concis car souvent on s’y perd avec tous les articles sur Tokyo et le récapitulatif des prix est top! Merci encore

    1. Bonjour “Un Gaijin au Japon”! Merci pour ton commentaire 😉 Ce pays est magnifique et effectivement nous avons été chanceux avec les Sakura! J’en profite pour te remercier car ton blog nous a bien aidé pour préparer ce voyage: des articles pertinents et bien écris. Je me suis régalée à les lire! En te souhaitant une bonne continuation au Japon! 🙂

  2. Magnifique article, on découvre un Tokyo très diversifié entre la tranquilité des cerisiers en fleurs et la tumulte de ses habitants ! Joli panorama, ça donne trop envie (un peu moins le poisson cru ;)) Bisous !

    1. Merci ma Jud! Un pays riche en émotion avec toujours pleins de choses à faire et à voir…. Au top! Et le trip ne fait que commencer! Hâte de découvrir la suite avec les autres villes du Japon 😉 Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *